Catégories
Soins visage

Peau sensible, Pourquoi le type de peau est-il important pour soigner l’acné ?

Les soins matifiant ne sont pas toujours adaptés pour soigner l’acné

Les peaux sensibles étaient à une époques, pas si lointaine, encore méconnues. Pourtant, elles étaient bien présentes, en souffrance à la moindre difficulté. Il fallait entrer dans un cadre connu et définit. Hors ce sont ces méconnaissances et les idées reçues qui ont contribué à décaper la peau de mon visage pour la première fois.

J’avais entre 16 et 17 ans, le moment où les ados ont des soucis d’acné. On ne peut pas dire que je sois née dans une famille sans peau à problème. Ma sœur souffrait d’eczéma depuis des années. Devant la difficulté pour ma mère d’apporter une solution à mes boutons, elle pris un rendez vous chez un dermatologue. Une bonne chose me direz-vous.  Dans l’initiative de ma maman, oui, dans ce qui a suivi, non.

Savez-vous qu’une peau sèche ou normale peut avoir de l’acné ?

Le médecin m’a posé tout un tas de question sur la nature de mes boutons. Mais à aucun moment, mon type de peau n’est devenu un vrai sujet. Pour le médecin, j’avais des boutons parce que ma peau était grasse. C’était donc mon type de peau. Il m’a prescrit deux crèmes pharmaceutiques ayant pour principale mission de réguler le taux de sébum et matifier ma peau, sans oublier le nettoyant spécial peau grasse.

Cependant, je suis très loin d’avoir un peau grasse, j’ai toujours eu une peau sèche. Sauf pendant ma grossesse ou elle était normale. Il n’a fallu que quelques jours à ma peau sensible pour devenir douloureuse. Ces produits avaient coûté une fortune, et ma maman refusait d’admettre qu’ils pouvaient me faire autant de mal. Qu’ils pouvaient ne pas être adaptés à tout type de peau.

Des soins adaptés à votre type de peau

Une peau sensible peut devenir grasse quand elle est agressée et qu’elle devient réactive. Elle a en effet besoin d’être nettoyée pour éliminer l’excès de sébum, mais l’application de soin matifiant est effectué avec une grande prudence. Quand une peau est réactive, il faut l’aborder avec douceur et lui donner des soins adaptés. Éviter l’eau du robinet, souvent trop calcaire, se diriger vers les eaux déminéralisés. Effectuer des nettoyage en profondeur à l’aide de gommage sans grain. Régénérer la peau avec des baumes, des masques, des crèmes riches.

Mon avis de maman pour mes enfants

Ce que j’ai envie de dire aux mamans qui lisent ces lignes, c’est d’être très critique dans le choix des produits utilisés pour les peaux des enfants. Ils ont tous une peau plus ou moins sensible, mais sensible tout de même. Quand un enfant dit qu’une crème ou un soin cosmétique le brûle, ce n’est pas forcement faux. Il est préférable, de ne pas maintenir les applications. c’est même souvent mentionné dans les conseils d’utilisations.

Les articles associés

Vous n’êtes pas certaine de connaitre votre type de peau ? Consulter mon article sur les types de peaux.

Catégories
mes histoires

L’eau est mon premier soin naturel pour peau sensible.

On l’entend souvent, mais nous ne pratiquons pas assez, ou sûrement pas autant que notre corps en aurait besoin et pourtant l’eau est la base même de la vie. Le corps humain est constitué à 65% d’eau. Notre peau est, quant à elle, constituée à 70% d’eau. En fonction de notre corpulence, cette  proportion peut changer. Elle se modifie aussi avec l’âge.

Notre corps a besoin en moyenne d‘un apport d’environ 2,5 litres par jour, dont 1,5 litres directement consommée sous forme liquide. Cet apport permet à notre corps de fonctionner : notre cerveau et nos organes ont besoin de cette eau. Notre corps est une belle machine et quand l’eau vient à manquer, il privilégie naturellement ce qui est vital. Clairement, la peau est la première à en manquer, à se déshydrater.

C’est pourquoi boire est essentiel dans votre routine beauté. C’est même, je dirais, le premier élément. Quand la peau sensible commence à tirailler, demandez-vous si ces derniers jours vous avez bu assez. Absorber 1,5 litres dans la journée doit être aussi important que de mettre votre crème de jour ou votre sérum.

Mais quand boire ?

Tout au long de la journée, en petite quantité, sans forcement avoir soif.

Boire à jeun.

Sachez que boire un verre d’eau une vingtaine de minute avant de boire votre boisson du matin, aide votre corps à éliminer les toxines, à réveiller en douceur vos reins.

L’élimination des toxines favorise aussi la luminosité de votre teint. Si, comme moi depuis la naissance de mes enfants, ou pendant la grossesse, vous souffrez de rétention d’eau, c’est un geste beauté et santé essentiel à prendre pour votre corps.

Boire 30 minutes avant le repas

Boire un peu avant les repas, permet de mieux manger. Il arrive fréquemment, malheureusement, que nous ne sachions pas identifier clairement nos besoins. J’ai faim ? J’ai soif ? Donc si vous avez faim, ce n’est pas un verre d’eau, bu 30 minutes avant le repas, qui vous coupera l’appétit. En revanche, si vous aviez soif, sans le savoir, vous aurez eu un apport sous forme liquide et vous mangerez moins, mais mieux.

Ne pas trop boire pendant le repas.

Si vous buvez trop pendant le repas, cela peut rendre complexe la digestion, couper l’appétit, et vous inciter à grignoter entre les repas.

Boire avant de se coucher

Sûrement, mon rituel beauté du soir. Mon infusion. Cela permet de se relaxer avant de se coucher et de mieux dormir.

Mais quelle quantité boire ?

Seul votre corps est juge. En fonction de votre âge, de vos habitudes de vie, de votre sudation, la quantité peut varier. Quand j’étais enceinte, je buvais beaucoup, pendant l’allaitement, encore plus, surtout par fortes chaleurs. Je peux consommer beaucoup d’eau, même en hiver à cause du chauffage. Le mieux est de faire confiance à votre corps et d’apprendre à l’écouter de surveiller votre peau, d’être sensibilisée au moindre signe de déshydrations.

Quels sont les signes de déshydrations sur une peau ?

A priori, il n’y a rien d’apparent, mais elle brûle, elle tiraille, elle est désagréable, inconfortable. Une peau sensible, réagit assez vite et ne supporte pas grand-chose, y compris la déshydratation.

Catégories
Soins visage

Ma routine gommage masque

Réaliser ce soin peut prendre du temps. Assurez vous d’en avoir et surtout relaxez vous

Nous sommes au milieu du mois de juillet. Le soleil ne manque pas de briller depuis plusieurs semaines. Ma peau que j’avais jusque là protégée des rayons d’été commence à montrer de sérieuses traces de déshydratation.

Actuellement ma peau tiraille, brûle, elle est vraiment inconfortable. Mes soins quotidiens ne suffisent pas.

Depuis le temps que je subis ce genre d’événement, j’ai quelques astuces soins que je partage avec vous. C’est de cumuler un gommage avec un masque.

Pour commencer, je fais un gommage.

Attention les peaux porcelaine, avec une peau fragile on ne peut pas utiliser n’importe quoi. Au delà de ma préférence pour le slowcosmétics, sachez que je choisis mes gommages en fonction de la grosseur des grains. Ils doivent être absent ou éventuellement petit. Il existe de nombreux gommage de ce type dans le commerce. Je vous invite à dénicher le votre.

Aujourd’hui je vais utiliser le gommage purifiant peau sensible au miel de secrets de fées.

C’est un cosmétique en poudre qu’il faut reconstituer, je commence donc par préparer mon gommage tout en faisant chauffer de l’eau dans ma bouilloire.

Alors non, vous n’allez pas consommer cette eau, ou pas tout de suite du moins. Je vais l’utiliser pour ouvrir les pores de ma peau pour un gommage en profondeur.

Pour cela, je verse cette eau encore fumante dans un grand saladier. Façon « inhalation hivernale », j’isole ma tête sous une serviette et j’approche au maximum mon visage du saladier pour faire transpirer ma peau.

Attentions aux brûlures, votre peau ne doit pas toucher l’eau.
Vous devez manipuler cette eau avec des ustensiles adaptés.

Quand me pores sont bien ouverts, j’applique en couche épaisse le gommage sur mon visage que je frotte doucement du bout des doigts en faisant de petit cercle.

Je rince à l’eau tiède. Surtout pas à l’eau froide qui aurait pour effet de fermer mes pores. Je sèche bien ma peau en tapotant avec une serviette éponge ultra douce.

Next : place au masque !

Quand votre peau est bien sèche, admirer le résultat des fois c’est assez spectaculaire. Une peau parfaitement propre et douce. Mais attention, un gommage simple ne suffit pas. N’oubliez jamais d’hydrater votre peau. Aujourd’hui, je vais l’hydrater en profondeur avec un masque.

Il s’agit une nouvelle fois d’un cosmétique en poudre à reconstituer. Il s’agit du « masque hydratant repulpant à l’aloé véra » de secrets de fées.

Silence ça pose !

Je laisse poser mon masque le temps maximum, soit 8 minutes, avant de le rincer à l’eau tiède. Vous avez 8 minutes pour vous alors prenez le temps de vous détendre.

Le post it

Pensez à bien lire les conditions d’utilisation des produits que vous achetez.

Un cosmétique en poudre doit être reconstitué avec de l’eau potable.

L’excédent de produit ne peut pas être conserver alors soyez généreuse pendant l’application.

Les articles associés

Gommage purifiant peaux sensibles de secrets de fées

Catégories
Soins visage

Gommage purifiant peau sensible – Secrets de fées

Un bon gommage pour augmenter les bienfaits des soins

J’ai découvert la marque secrets de fées par hasard. Je cherchais un produits capable de nettoyer ma peau en profondeur mais tout en douceur. Première mission, supprimer les points noirs formés à cause des produits riches que je dois utiliser pour soigner ma peau fragile.

Les produits en poudre m’ont permis de découvrir une nouvelle gamme de produits de beauté, une nouvelle façon de consommer. Une consommation plus économique, plus adaptée à mes besoins.

Les peaux sensibles ont besoin de soins spécifiques, sans allergènes ni conservateurs, ces cosmétiques en poudre offrent une promesse qu’ils savent tenir. Un grain fin qui n’agresse pas, une texture ni trop liquide, ni trop épaisse ils n’étouffent pas la peau, mais se posent bien.

Un bol, un peu d’eau, on mélange comme on ferait une soupe et le tour est joué. Quelques minutes suffisent.

A l’utilisation, l’odeur est un peu étrange sans être désagréable. Sur une peau très abîmée, comme cela est souvent le cas chez moi, je n’ai eu aucune sensation de picotement, de tiraillement ou de brûlure.

J’ai frotté quelques minutes doucement, le grain fin se sent légèrement, sa texture assez fluide offre finalement un moment de fraîcheur. C’est le rinçage qui complique un peu l’expérience soin, il nécessite un apport important d’eau.

Cette expérience a été assez agréable, à refaire

Ma note en coeur

Durée de vie

1 soin par mois pour les peaux sensibles

Son prix

environ 5 € pour deux sachets

J’aime

son usage unique limite mon coté économe, je suis généreuse sur ma peau.

Je n’aime pas

Pas évident à rincer
odeur étrange

Post it

Pensez à prendre un produit avec un grain fin ou sans grain.

N’oubliez pas d’hydrater votre peau après un gommage.

Catégories
Maquillage des yeux

Mascara Avril – Longue tenue noir

Mon achat d’avril, enfin fin avril début mai. Je l’utilise presque tous les jours sauf le WE, en alternance avec un mascara sisley.

Catégories
Soins visage

Pour avoir une peau de pêche, il faut connaitre son type de peau

l’ignorance n’est plus une excuse

Vaste sujet. Il y a tellement à dire.

Pour commencer, point avec lequel je suis totalement d’accord, c’est que pour avoir une jolie peau, vous devez impérativement la connaitre. Connaitre ses atouts, ses faiblesses, savoir décoder toutes ses réactions. Ce que j’ai pu apprendre au fils du temps, c’est que la peau au quotidien ce n’est pas aussi simple que : type de peau grasse, mixte, sèche etc. Non ce serait trop facile. Une peau grasse peut devenir fragile ou sèche (si si je vous assure). Une peau sèche peut devenir grasse (si si je vous assure aussi).

Finalement, la seule chose à savoir c’est que votre type de peau ne change plus à l’age adulte. Sauf parfois avec des traitements médicaux. Si votre peau grasse devient sèche, vous avez un soucis dans votre routine soin, idem pour les peaux sèches qui deviennent grasse. Enfin une peu grasse et ou mate peut être sensible.

Sinon comment déterminer son type de peau ? bonne question. Je me suis amusée un matin à faire à la suite plusieurs tests sur le web. Mettons en premier de coté les tests qui au final ont pour mission de connaitre vos attentes dans le but de vous vendre un produit, sans forcement tenir compte réellement de votre type de peau. Ensuite mettons de coté les tests qui vont cibler une tendance de votre peau dans le but, une nouvelle fois de vous vendre un produit. A la fin il ne reste pas grand chose. Le pire c’est que les tests restant se contredisent. Alors comment faire ?

Sachez en premier lieu que rien ne remplacera l’expertise d’un dermatologue. Que même très gentilles les vendeuses de pharmacie ont un avis personnel sur les types de peau ou les produits, ce qui se conclus par un mauvais conseil sans pour autant le vouloir. Donc pour moi le mieux après le médecin, c’est d’être critique vis à vis de tout ce qu’on peut vous dire ou tout ce que vous pouvez lire. Vous renseigner sur le sujet et de faire votre jugement.

Comment faire son propre jugement devant un miroir ou à a maison, et déterminer son type de peau ? Nettoyez votre peau avec un produit doux, comme un nettoyant sans savon, avec un PH neutre dans le but de ne pas agresser la peau avec un produit qui ne serait pas adapté pour vous. Personnellement, j’ai une eau d’Aloé Vera que j’utilise tous les matins avant d’inspecter ma peau. Patientez un peu, lavez vous les dents, coiffez-vous et prenez un mouchoir en papier bien propre. Posez le sur votre visage et frottez doucement sur le front, le nez, les joues etc.

En retirant le mouchoir, regardez les traces laissées par votre visage. Il est possible que le résultat soit inégal, par exemple, beaucoup de trace au niveau du nez, du front et du menton puis presque rien au niveau des joues, ce sera typique d’une peau mixte. Ce qu’il fait retenir :

  • Beaucoup de trace : zone grasse
  • peu de trace : zone « normal »
  • pas de trace : zone sèche

Sachez également que votre peau peut présenter une tendance : deshydratée, reactive, entre autres. Il vous faudra au quotidien jongler avec ces tendances et adapter vos soins en permanence. Mais ces tendances ne sont pas un type de peau.

Catégories
mes histoires

Beauty Quest Story : L’histoire commence

Tout à commencer par une envie, une idée, rien de bien concret. Juste des idées comme ça en se levant un matin. Puis vous devez connaitre cela, ces idées qui tournent encore et encore, comme si elles ne vous lachaient plus. Finalement, j’ai finis par en parler.

Catégories
Soins visage

Le Baume réparateur Miel au mille vertus de Sanofore

 

Dans les aléas des peaux sensibles, il y a une constante dans les ennuis quotidiens ce sont les apparitions de rougeurs. Ces plaques plus ou moins étendues avec ou non quelques boutons, qui peuvent gratter, tirer, piquer, brûler etc… Les causes sont aussi multiples que variées : vent, froid, aération de la voiture orientée sur le visage, soleil, bref, je pense que faire la liste exhaustive est juste impossible.

Catégories
Soins visage

Le Sérum Elixir des reines de Sanoflore

Une page se tourne, encore une, une de trop et j’espère que celle qui commence va durer longtemps. Je parle de mon mariage avec mes crèmes de soin.

Malgré tous les compliments que je peux recevoir sur ma peau, qui sont vraiment gentils, je dois dire que son entretien demande un soin plus que particulier. Parce que voilà, mon soi-disant « teint de porcelaine » est, comment dire, le plus beau, parait-il, mais aussi le plus sensible. Youpi !