Story

Peau sensible, réactive, allergique. Il se dit beaucoup de chose au sujet de cette peau qui fait encore beaucoup parler. Pourtant, elle existe bien. Elle est à la limite de la peau allergique, mais ce n'est pas une peau uniquement grasse, sèche ou mixte. La peau sensible est une peau complexe avec laquelle il faut apprendre à vivre.

Comment vivre avec une peau sensible ?

Commençons par identifier avec certitude ou presque la nature sensible de cette peau. Ce sont souvent des peaux claires et fines. En hiver, elle réagissent aux changements de températures par des rougeurs sur le visage. Ca pique, ça tiraille, ça démange. En été, le soleil peut devenir un vrai cauchemars. En mi saison, dans ma région, ce sont les brumes qui me posent problème. Cette peau, peut par moment devenir réactive. C'est à dire qu'elle va réagir violemment à un élément qui normalement ne provoque pas ce genre de réaction. Sensation de brûlure, rouge intense, teint inégal. Le vent peut en être responsable, comme une aération de voiture.

Mon type de peau là dedans ?

La sensibilité peut toucher n'importe quel type de peau. Ce qui rend à mon sens encore plus complexe le soin de cette peau qui en a fortement besoin. Dans le grand débat qui fait rage, la réelle définition de ces mots : atopiques, sensibles réactives... est encore flou même pour moi. Aussi pour m'aider à m'y retrouver, je suis partie du principe dans ma petite tête que la sensibilité de ma peau était une particularité. A cela j'additionne, la sécheresse de ma peau pour choisir mes soins et mon maquillage. Même, si je peux parfois avoir  de l’acné.

Au quotidien comment je vis avec cette peau fragile ?

La vrai routine beauté n'existe pas. Elle sera différente d'un jour à l'autre, d'une saison  l'autre. La routine beauté doit être flexible. Sérum, baume, crème, à vous le choix des armes. Dont le seul but de garder une peau confortable. Il y a des années, cette peau était un véritable enfer, mais avec le temps j'ai appris à aimé en prendre soin. A faire attention à elle. A lui accordé ce dont elle avait besoin. Au final, elle me le rend bien. Parce qu'elle peut être lumineuse et éclatante, naturellement.

Non, vous n’êtes pas la seule

Pendant des années, je me suis cachée. Combien de fois on s'est moqué de la sensibilité de ma peau en me disant, soit que c'était faux ou que j'étais trop émotive. Alors que pendant ce temps, j'avais la peau qui brûlait. Vivre avec cette peau est un challenge tous les jours. Nous avons toutes des aléas, des convictions auxquelles il faut renoncer par nécessité de soin. Mais, j'ai appris à vivre avec cela aussi. Le confort c'est nécessaire.

Vivre avec un peau sensible – Les story

Cliquez sur l'image pour acceder à mes articles story

Vivre avec une peau sensible – Mes routines soins et maquillages

Cliquez sur l'image pour acceder à mes idées maquillage